/ juin 3, 2020/ Recettes

L’été arrive et avec lui ses fortes chaleurs. Alors que dites-vous de découvrir un sirop assez original que vous allez fabriquer avec des fleurs de votre jardin : le sirop de rose !


LE SIROP DE ROSE : DU JARDIN AU VERRE

Le sirop de rose maison

Le sirop est une des boissons les plus désaltérantes (si l’on respecte le dosage) et qui apporte son côté festif. Mais lorsque j’ai regardé de plus près la composition des sirops du commerce, j’ai redoublé de vigilance quand au choix de mes bouteilles. Pourquoi y’a t’il sur cette planète plus de produits transformés que de produits naturels ???

Je vous explique cela plus bas, mais tout d’abord, place à la recette.


INGRÉDIENTS

Diy Le sirop de rose

sirop de rose maison

Le principe est simple : des pétales de rose, de l’eau et du sucre.

  • 90 grammes de roses (cela fait environ 14 roses). Il faudra veiller à cueillir les roses les plus odorantes. Enlever si besoin la partie blanche des pétales qui donnera un goût amer.
  • 250 grammes d’eau
  • 180 grammes de sucre
  • 2 petites tranches de citron (le citron joue le rôle d’exhausteur de goût).

COMMENT FAIRE ?

recette maison – diy

  • Récoltez juste les pétales de vos roses (si vous n’avez pas la dose appropriée au moment voulu, n’hésitez pas à les congeler au fur et à mesure).
  • Puis, disposez-les dans une casserole avec l’eau et vos tranches de citron. Couvrez et faites bouillir 20 minutes.
  • Laissez infuser 24h sans ouvrir le couvercle pour ne pas perdre les précieux arômes.
  • Filtrez le jus en pressant bien les pétales pour récupérer un maximum de saveurs.
  • Remettez à bouillir avec le sucre jusqu’à épaississement (environ 10 à 15 minutes).
  • Attendre que le sirop refroidisse avant de le mettre dans votre bouteille précédemment ébouillantée pour la stériliser.
maceration de petales de roses
fabrication du sirop maison

Le goût peut varier selon le type de roses utilisées et leur pouvoir odorant. Ce sirop se conserve au frais pendant un mois. Mais le mien n’a jamais duré aussi longtemps !

Le dosage doit être réduit par rapport aux sirops du commerce : un fond de verre suffit largement !

Vous pouvez également le diluer dans du kéfir pour une boisson rafraîchissante et bénéfique.

La recette du kéfir ici : Kéfir de fruit

kefir de fruit fait maison diy

LE SIROP : BON OU PAS ?

Le sirop : bon ou pas ?

Les boissons sucrées ne sont pas spécialement recommandées pour la santé. Mais comme tout autre chose, elles ne sont pas nocives si elles sont consommées avec modération. Selon certains nutritionnistes, elles peuvent même donner un coup de fouet lorsque l’on manque d’énergie.

Mais, encore une fois,cela reste bénéfique si le produit consommé est de qualité.

sirop de rose sirop maison

LES SIROPS : AFFICHEZ LA COULEUR !

Le sirop de rose maison

Les sirops du commerce offrent une panoplie de saveurs plus diverses les unes que les autres. Et, point important, le consommateur allie le parfum à la couleur de la bouteille. C’est pour cela qu’un sirop de menthe doit pour tout à chacun, être vert…comme la feuille de menthe. Or, il n’en est rien ! Le vrai sirop de menthe est de couleur … marron !


HEIN ?

Le sirop de rose : du jardin au verre

Et oui ! Car après distillation des feuilles dans l’eau, celle-ci est transparente. En réalité, c’est le fait de rajouter le sucre de canne qui lui donne cette couleur marron. Mais croyez-vous que cela serait vendeur pour nos cerveaux devenus aseptisés et formatés ? Que nenni…

Alors, les industriels redoublent d’ingéniosité pour trouver une parade à cette couleur inappropriée. Et c’est à coup de colorants et d’exhausteurs de goût qu’ils y arrivent. Par exemple le colorant E131, bleu lagon, est autorisé en France mais interdit dans beaucoup de pays du fait de son potentiel allergisant.


ET LES ARÔMES DANS TOUT ÇA ?

Le sirop de rose : du jardin au verre

Pour avoir le goût de menthe, l’arôme peut être chimique comme le “beta pinède” qui coûte deux fois moins cher que l’arôme naturel.

Et pour ce qui est du goût de fraise : point de fraise des champs mais une levure qui a fermenté sur du bois et qui ressemble à s’y méprendre au goût de fraise. Bref, pas très colchique dans les prés tout ça !


LES CALORIES

Le sirop de rose

Enfin pour diminuer encore les coûts, le sucre de canne est remplacé par du glucose (issu d’amidon de maïs ou de blé). Celui-ci est beaucoup moins cher mais est beaucoup plus gras que sa consœur la canne à sucre.

Que dire des sirops sans sucre ?

Encore une fois marketing, marketing, marketing… Beaucoup de sirops de cette catégorie sont remplis d’édulcorants et pour la majorité noté catégorie 4, soit ultra transformés. En effet, ils contiennent plus de 10 ingrédients et pas moins de 8 additifs : vous savez, les fameux “E” machinchose.


COMMENT RECONNAÎTRE UN BON SIROP

recette maison et diy maison

sirop de rose

Mise à part le sirop maison, peu de sirop sont produits avec les seuls ingrédients nécessaires. Mais certains se distinguent des autres avec des recettes plus naturelles.

En conclusion, si vous voyez « extrait de fraises » ou arôme naturel de fraise », c’est que votre sirop contient plus de fruits que d’arômes de synthèse. Donc, c’est une bonne chose !

Mais quand on sait que le sirop c’est : une plante ou un fruit, de l’eau et du sucre… il y a de quoi réfléchir avant de boire n’importe quoi non ?


Consommez-vous des sirops ?

Avez-vous déjà fait des sirops maison ?

Avez-vous d’autres recettes ? Partagez-les en commentaires !


Cet article vous a plu ?

On continue ?

0 0 vote
Évaluation de l'article
Vous souhaitez partager cet article ?
Je choisis
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments