/ mai 24, 2022/ Des plantes

L’ortie est une plante qui fait plus de bien que de mal. Dénigrée et considérée comme « mauvaise », elle regorge pourtant de bienfaits. Bien utilisée, elle vous redonnera une vitalité à toute épreuve !

plantes Crème de jour aux plantes crème jour naturelle crème jour bio crème nuit bio crème bio naturelle

ortie plante phytothérapie


huile naturelle crème de jour aux plantes crème jour naturelle crème jour bio crème nuit bio crème bio naturelle

L’ortie : a quoi elle sert ?

ortie sauvage cueillette

Tout d’abord, on peut se demander à quoi sert cette plante qui pique, qui envahit et qui n’est pas spécialement belle non ?

1 Dans la nature, sachez qu’elle sert d’abri aux petits animaux comme les papillons ou les insectes pollinisateurs. On peut également le transformer en purin. Il sert alors de répulsif contre les insectes indésirables.

2 L’ortie possède de nombreux bienfaits en phytothérapie. C’est une des rares plantes qui regorgent de nutriments et qui a une action aussi large sur l’organisme. Elle est efficace dans beaucoup de domaines. Cette mauvaise herbe est en plus facilement trouvable. Pourquoi encore encore la dénigrer.

plantes Crème de jour aux plantes crème jour naturelle crème jour bio crème nuit bio crème bio naturelle

plantes Crème de jour aux plantes crème jour naturelle crème jour bio crème nuit bio crème bio naturelle


L’ortie : pourquoi elle pique

ortie cueillette

ortie sauvage cueillette

Cette plante possède de nombreux poils urticants sur la tige et la surface des feuilles qui contiennent plusieurs substances.

  • L’histamine qui va être responsable de rougeurs car elle va dilater les vaisseaux sanguins de la peau.
  • L’acide formique qui va provoquer cette sensation de brûlure
  • La sérotonine et de l’acétylcholine qui vont entrainer des démangeaisons.

Ortie : comment la cueillir ?

On peut lire différentes choses comme la cueillir sous la pluie anéantirait l’effet urticant. Et bien c’est faux. Une autre manière de la cueillir est de prendre la feuille par le dessous et de la rouler sans toucher la partie du dessus. Cette façon est efficace mais vous risquez d’en avoir pour des heures à remplir votre panier pour votre soupe. Sans compter qu’il faut une certaine dextérité quand même (ou alors je suis vraiment nunuche de mes 10 doigts).

DONC, la meilleure solution reste le bon vieux gant en caoutchouc pour partir serein ramasser votre or vert. MAS, il y a aussi gant et gant ! J’ai tenté le gant de bricolage/jardinage en tissus épais mais les gros piquants des orties à grandes tiges passent au travers ! C’est coriace ces plantes là !

Et enfin, prévoyez également des ciseaux ou sécateurs : la tige se coupe très mal !

Les bienfaits des orties

ortie

ortie sauvage cueillette

Maintenant que nous avons vu comment la récolter, venons en à pourquoi la récolter !

Les principaux domaines d’application

  • ARTHROSE / RHUMATISME : elle soulage les inflammations.
  • DIURETIQUE : elle aide les reins à produire plus d’urines et donc à éliminer le sel et l’eau en excédent dans l’organisme.
  • DEPURATIF : l’organisme est « lavé » de ses toxines et déchets.
  • ANTI-INFLAMMATOIRE : elle va réduire ou supprimer les effets dûs à des irritations provoquées par un agent pathogène.
  • ANTI-INFECTIEUSE
  • REDUIT LA GLYCEMIE
  • PROSTATE : elle va agir sur celle-ci et limiter les urines la nuit

Les principaux composants

  • riche en fer, elle est conseillée pour les personnes anémiées ou qui ont des règles abondantes
  • Contient de la silice qui va être utile pour fortifier les os, les cheveux ou agir sur la peau ( type eczéma, psoriasis et urticaires).
  • Reminéralisante en cas de fractures, de maladies ou d’opération.
  • Contient les vitamines A, B, C, D, E, K.
  • Riche en minéraux, oligo-éléments et protéines.

Avouez que les champs d’application sont assez larges !

Comment la consommer ?

ortie sauvage cueillette

Une fois récoltée, vous pouvez :

  • directement les faire cuire en soupe ou dans un plat : ils perdront leur côté urticant.
  • les faire sécher pendant quelques jours sur un plateau recouvert d’un torchon. Vous pourrez les conserver tel quel ou les broyer pour les saupoudrer sur des salades, tartes ou tartines.

Avez-vous déjà récolté de l’ortie ? En consommez-vous ?


Cet article vous a plu ?

On continue ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
Vous souhaitez partager cet article ?
Je choisis
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires