/ septembre 4, 2019/ ... au quotidien, on s'y met !

Chaque année, lorsque l’on plante ses légumes ou ses fruits, nous devons racheter de nouvelles graines potagères. Mais en fait nous pouvons contourner ce phénomène. Chaque fruit ou légume non hybride est en possession des futures semences qui pourraient repeupler votre jardin !

De plus en plus d’adeptes se tournent vers une culture de leurs propres fruits ou légumes. Des collectifs ou des jardins de ville fleurissent de plus en plus.

Et la fin de l’été est le moment idéal pour récolter ses graines de fruits ou légumes pour l’année prochaine. Mais pour cela, il faut veiller à utiliser des semences non hybrides. Car, toutes les graines potagères ne se valent pas.

Les graines de Papy

Avant, il n’existait pas de registre où les graines potagères étaient référencées. Il fut créé en 1932 afin d’établir une fiche descriptive pour chaque variété. Plus question d’appeler deux sortes de tomates par le même nom. Et c’est ce fameux registre qui légifère désormais sur les graines potagères utilisables ou non par les agriculteurs.

Je me concentre aujourd’hui sur les graines potagères, mais rien ne vous empêche de cultiver et donc de récolter des graines de fleurs, d’arbres, de plantes … Vous participerez ainsi à la sauvegarde de la biodiversité végétale ! Et moi qui suis fan des plantes d’intérieur (ici), je crois que je vais m’y mettre.

graines potageres

Existe-t-il différentes graines potagères ?

La réponse est oui. On peut en déterminer deux :

  • Les graines hybrides ou dites « F1 »

Elles sont issues de croisement entre deux variétés. Chaque qualité est mise en commun afin d’en faire le produit souhaité. Le « hic », c’est que les graines produisent une seule récolte. Impossible de replanter ensuite les graines issus des fruits ou des légumes.

  • Les graines non hybrides

Ces graines proviennent de fruits et légumes qui n’ont pas été manipulés. Sans croisement ni traitement génétique, elles se reproduisent depuis des générations à l’identique.

graines potageres

La différence est-elle importante ?

La réponse est encore oui !

  • Premièrement, les graines hybrides F1 sont toutes inscrites au registre et autorisées à la culture « en masse ». C’est celles que peuvent utiliser les agriculteurs et ils sont donc obligés de racheter leurs graines potagères chaque année.
  • Deuxièmement, concernant les graines non hybrides, elles ne sont pas autorisées si la récolte est vouée à être commercialisée. Elles sont seulement consenties pour un usage privatif.
  • Et puis, afin d’accroître leur rendement, leurs aspect, leur acclimatation ou encore leur persistance aux longs trajets, les fruits et légumes hybrides n’ont eu de cesse d’être génétiquement modifiés. Si bien que le goût et la teneur en vitamines et nutriments s’en ressent au détriment d’un produit d’apparence parfaite !
graines non hybrides

Bilan

On ne peut pas blâmer les producteurs de vouloir assurer une récolte avec le moins de pertes possible. Mais à force de toujours courir après une uniformisation de ce que l’on mange, il serait peut-être temps d’accepter une tomate avec une forme un peu différente … mais qui ait du goût !

Demi tour !

Heureusement, des irréductibles cultivateurs entretiennent des circuits de graines potagères « reproductibles ». Si vous souhaitez échapper à la circonvolution imposée de la consommation et retrouver le goût de vos légumes, vous pourrez vous procurer vos graines sur ces sites. Certains ne vendent que des graines potagères non hybrides, d’autres également des graines hybrides.

Et puis comme le montre Victoria du blog “Mango & Salt”avec un potager sur son balcon, pas besoin d’un jardin pour s’y mettre !

graines potageres

Mais tout d’abord, comment faire ?

Pour récolter ses graines potagères, il faut attendre que l’un des plants soit suffisamment grand pour y voir apparaître des fleurs ou que le fruit (ou le légume) soit suffisamment mûr. Il faudra alors récolter les graines et les faire sécher avant de pouvoir les replanter le moment venu. C’est le moment idéal en cette fin de saison !

Toutes les entreprises listées ci-dessous proposent des graines non hybrides.

Comptoir des graines

Toutes les graines de ce site sont non hybrides, reproductibles et non OGM. Elles sont toutes non-traitées ou issues de l’agriculture biologique Outre les graines potagères de fruits et de légumes, ils proposent également des aromatiques, graines de fleurs, plantes vertes et d’arbres.

Je peux vous faire bénéficier d’un code parrain de réduction de 5€. Contactez-moi par mail.

Le biau germe

Ce groupement de producteurs proposent des graines potagères bio de légumes ainsi que des fleurs, aromatiques et engrais verts.

La boîte à graines

Cette entreprise propose des graines de légumes, fleurs, plantes aromatiques et plantes rares. Elles sont presque toutes produites par leurs soins et certifiées non-traitées et issues de l’agriculture biologique.

Graines del Païs

Créé par trois associés, cette entreprise regroupe 30 producteurs bio du sud ouest de la France. Ils proposent des graines de légumes, plantes aromatiques, fleurs et des plantes “curieuses” comme la plante à huître (goût très étonnant !)

Germinance

Cette entreprise artisanale regroupe une cinquantaine de producteurs. Ils proposent des graines potagères de légumes, fleurs, plantes aromatiques et engrais verts.

graines hybrides

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à planter et récolter vos graines pour replanter ou les donner autour de vous ! A vous les bons légumes !


Que prenez-vous comme graines ?

Avez-vous l’habitude de faire pousser des fruits et légumes chez vous ?

Cultivez-vous en jardin ou en terrasse ?

Avez-vous des astuces de jardinier ?


Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez partager cet article ?

Un commentaire ? c'est à vous !

avatar
  S’abonner  
Notifier de