/ novembre 6, 2019/ ... pour son bien-être, on s'y met !

Cette technique de démaquillage aux huiles venue du japon vous promet une peau libérée de ses impuretés tout en apportant un soin ciblé et quotidien. A condition de bien les choisir !

Adepte du démaquillage aux huiles, je vous explique ses avantages mais aussi les erreurs à ne pas commettre !


L’huile c’est pour les frites !

Alors oui mais pas que ! Les huiles végétales ne sont pas QUE pour la cuisine. Certaines, provenant de vos placards, offrent mille et une vertus.

Mais se poser la question de l’utiliser en démaquillant est légitime. S’enduire de gras pour se débarrasser de son fond de teint peut paraître ubuesque. Et bien pas tant que ça. Vous allez voir !

Le but du démaquillage est d’enlever :

  • le maquillage (on s’en doute !)
  • les impuretés de la journée
  • la transpiration
  • le sébum.

Mmmm… glamour !

Mais cherchons à comprendre comment fonctionne la peau.


demaquillage aux huiles

Le sébum c’est quoi ?

En fait, il est indispensable au bon fonctionnement de la peau ! Il la protège et surtout il participe à son hydratation.


De quoi est-il constitué ?

En grande partie de lipides. Et les lipides, ce sont des graisses. Alors nettoyer son visage avec une huile végétale est plus que logique non ?

Je sens que vous doutez !


Explication :

Si vous mettez de l’eau dans l’huile, il y a peu de chance que les deux se mélangent. Mais deux huiles mélangées se confondent complètement. Et bien c’est pareil pour votre peau : l’huile et le sébum étant miscibles, le nettoyage en sera plus efficace et moins agressif. Les huiles capteront toutes les impuretés.

Les peaux grasses et acnéiques ne seraient pas laissées en reste, ce serait même plutôt l’inverse. Une peau qui graisse trop vite est une peau fragilisée qui cherche à se protéger en produisant du sébum. Les huiles vont donc former une barrière de protection permettant à la peau de réguler la production de sébum.

Sur ce point, je prends des gants car je ne peux pas vous le certifier, ne rentrant pas dans cette catégorie ! Par contre, j’ai presque hâte que mon ado ait des boutons pour voir si ça marche sur lui !!! (#mèreindigne !)


Les huiles végétales

Maintenant que vous êtes convaincus (enfin j’espère !), je vous propose un tableau récapitulatif des principales huiles végétales démaquillantes et de leurs super pouvoirs ! Je ne cite que celles qui sont facilement trouvables et d’un rapport qualité-prix acceptable pour un soin démaquillant.

Bien entendu, vous pouvez les mélanger afin de profiter des bienfaits de plusieurs huiles.

Avocat

  • Régénérante : lutte contre le vieillissement de la peau
  • Très douce, elle nourrit et protège
  • Hydratante
  • Réparatrice et calmante
  • Assouplissante

Jojoba

  • Equilibrante : régule la sécrétion de sébum
  • Régénérante : lutte contre le vieillissement
  • Hydrate sans laisser de film gras
  • Convient aux peaux sensibles
  • Assouplissante
  • Adoucissante

Chanvre

  • Huile sèche : ne laisse pas de film gras
  • Anti-âge
  • Régénérante
  • Revitalisante
  • Très émolliente

Calendula

  • Anti-inflammatoire puissant
  • Apaise les zones sensibles
  • Riche en anti-oxydants, elle limite les signes du vieillissement
  • Régénération des tissus
  • Adoucit et assouplit

Neem

  • Purifiante puissante : idéal pour les peaux à problèmes
  • Nourrissante
  • Riche en acide oléique, elle a des propriétés émollientes
  • Adoucissante

Son de riz

  • Anti-oxydants et anti-radicalaires : elle lutte contre le vieillissement
  • Apaisante
  • Calmante
  • Atténue poches et cernes sous les yeux
  • Laisse la peau douce sans film gras

Noisette

  • Équilibre la production de sébum
  • Favorise la régénération du film hydrolipidique de la peau
  • Protège sans laisser de film gras
  • Très pénétrante
  • Protectrice

Cameline

  • Assouplissante
  • Adoucissante
  • Huile sèche : ne laisse pas de film gras
  • Apaisante : calme les peaux irritées
  • Lutte contre les signes du vieillissement

Pépins de raisin

  • Riche en anti-oxydants, elle limite les signes du vieillissement
  • Emolliente
  • Régulatrice de sébum
  • Désincrustante
  • Huile sèche : ne laisse pas de film gras

Sésame

  • Régénérante
  • Émolliente et assouplissante
  • Hydratante
  • Régule la production de sébum
  • Nourrissante
  • Apaisante

Les huiles végétales se trouvent en magasin bio ou sur internet sur les sites comme Aroma zone , La compagnie des sens et My cosmetik.


huiles vegetale pour se demaquiller

Les huiles à éviter

L’huile de coco est très en vogue en ce moment. Son pouvoir nourrissant n’est plus à démontrer. Elle est considérée comme le couteau suisse des cosmétiques maison. Mais si elle remplit très bien sa mission dans mon shampoing solide (ici) ou mon baume à lèvres (ici), elle ne m’a pas convaincue en tant que démaquillant.

Car ce que l’on sait moins, c’est qu’elle est comédogène. Kesako…? Mais si vous savez les petits boutons blancs bien compliqués à enlever. Vous parlant en connaissance de cause, je ne l’utilise plus ou de manière assez exceptionnelle. Évitez également l’huile de lin, de germe de blé et de noyau de pêche : je ne les ai pas testé mais elles sont toutes catégorisées comédogènes. Maintenant elles peuvent très bien vous convenir…il va falloir tester si vous tenez particulièrement à ces huiles.


En pratique comment on fait ?

Il suffit de suivre sa routine habituelle en remplaçant votre démaquillant par l’huile végétale choisie.

Directement sur un coton (réutilisable of course !) ou en massant votre visage avec une dose d’huile de la taille d’un petit pois. Le maquillage ne résistera pas, même pas le mascara !

Rincer à l’eau claire ou en utilisant un hydrolat (cf plus bas) avec une éponge ou un coton avant de laver votre visage.

Personnellement, je masse directement l’huile sur la peau et je retire l’excédent avec une éponge Konjac humidifiée. Au passage, si vous ne connaissez pas ces éponges, mais courrrrrez vous en acheter une ! Toutes douces et super efficaces.

eponge demaquillante
Éponge
coton demaquillant reutilisable
Coton en bambou
Éponge Konjac

Pourquoi un hydrolat ?

Il neutralise le calcaire et rééquilibre le ph de la peau. Il aura également plus d’efficacité pour parfaire le démaquillage.


Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

C’est l’eau résultant de la distillation servant à fabriquer les huiles essentielles. Appelée aussi eau florale, elle possède donc les mêmes caractéristiques que les huiles essentielles mais en beaucoup moins fort.

Chaque hydrolat a une caractéristique particulière (peau sensible, échauffée, sèche …). Vous pourrez les trouver en magasin bio ou sur internet.

hydrolat apres demaquillage aux huiles

Bilan

Je fais cette routine depuis plus d’un an et c’est la seule qui vient rapidement à bout du maquillage le plus tenace. Et moi qui avait une peau qui tiraillait, plus aucun désagrément (si cela vous intéresse !).

Alors même si certaines sont encore réfractaires, je pense que vous penserez à moi quand vous ferez votre vinaigrette !

Petite astuce

Si le blanc de vos cotons réutilisables commencent à tirer vers le gris, trempez-les dans une bassine d’eau chaude additionnée d’une bonne cuillère à soupe de percarbonate de soude. Blancheur et pureté garantie !


Alors ? Séduits-es ou vous doutez encore ?


Cet article vous a plu ?

Vous souhaitez partager cet article ?

26
Un commentaire ? c'est à vous !

avatar
  Je choisis  
plus récent plus ancien
Notifier de
Fille à Paillette ✨
Invité

Hello,

Merci pour cette article j’ai appris plein de choses sur des huiles que je ne connaissais pas. Perso je suis une grande adepte du démaquillage à l’huile. J’avais beaucoup de mal à trouver mon bonheur dans du home made du coup j’ai ai acheté plusieurs dans le commerce. Ma préférée reste celle de chez AKANE. Elle est bio et super efficace !

Des bisous

Morgane ✨

Laurane
Invité

Merci pour toutes les huiles 🙂
Comme beaucoup je ne savais pas pour l’huile de coco donc je vais essayer les autres !

Le Monde De Nyna
Invité

Bonsoir, merci pour cet article très intéressant. J’avais des a priori vis à vis des huiles mais finalement…
Bonne soirée

Elise
Invité

J’avais déjà testé le demaquillage à l’huile et j’avoue avoir abandonné assez vite, je trouvais ça trop long et compliqué.. Mais j’avoue que ton article me donne envie de réessayer !😊

Anaïs - Talent Hypersensible
Invité

Merci pour cet article, je ne savais pas du tout que l’huile de coco est comédogène ! J’avais une routine huile + hydrolat que j’ai laissé tomber au profit d’un savon nettoyant… Je pense la reprendre car j’ai une peau très fragile, surtout en hiver avec le froid !

Aurélie
Invité

Hello,
Moi j’utilise l’huile de jojoba et l’huile de noisette

yasmine D.
Invité

article très complet, j’ai une amie qui fait tous ses produits elle même et les miens par la même occasion. Je vais lui envoyer ton article pour voir si elle peut me faire une huile. Merci pour tous ses conseils.

Elise
Invité

Hello, je suis aussi team huile démaquillante c’est un vrai moment de détente et je trouve que les huiles apportent un côté sensoriel très important pour mes rituels beauté. L’huile de noix de coco je m’en sers énormément dans les cheveux et aussi en démaquillant car je passe toujours par une double nettoyage avec du savon après mon huile et avant mes soins.

Potions Ethiques
Invité

Ici on a adopté les huiles pour se démaquiller depuis plusieurs années, c’est terriblement efficace !

Par contre, on ressent quand même le besoin de se nettoyer le visage avec un savon. J’ai l’impression que si je ne réalise pas ce geste, ma peau n’est pas propre. Peut-être seulement une illusion ?

Je te rejoins pour l’huile de coco, je ne l’utilise plus en démaquillant car j’ai constamment des petits boutons qui apparaissent. Donc elle est utilisée partout, sauf sur le visage !

Belle journée 🙂

Laura
Invité
Laura

Plu qu à essayer l huile de pépin de raisin m à l air top pour la peau avec des petits boutons ! Elle est désincrustante alors j essaierai j ai déjà l éponge konjac c top!

Morgane
Invité

Wow ton article est hyper complet et surtout, très bien expliqué pour les novices comme moi 🙂 Ayant la peau grasse et à tendance acnéique, j’ai toujours eu peur d’en utiliser directement sur mon visage mais les 4 dernières de ta liste pourrait me convenir, au moins pour une phase de test de quelques semaines… Merci pour ce chouette article (et merci de m’avoir fait rire avec la blague sur ton ado et ses futurs boutons haha)

Miléna
Invité

Hello Angélique ! Merci beaucoup pour cet article, il tombe à pic pour moi 🙂 J’ai envie de passer sur des produits de beauté un peu plus naturels que ce qu’on trouve dans le commerce, comme j’ai pu le faire pour mes produits ménagers mais je suis toujours un peu désespérée quand je vois la liste des ingrédients nécessaires. Ici au moins c’est simple et efficace ! En plus j’ai déjà de l’hydrolat de rose, plus qu’à trouver une bonne huile pour démaquiller 🙂 Et je note en prime l’histoire d’éponge Konjac, je ne connais pas du tout ce truc,… Lire la suite »

Marie
Invité

Très bon article!!! J’ai expérimenté pleins de démaquillants à une époque où ma peau n’etait Vraiment pas niquel… et depuis que je n’utilise plus que des produits doux, elle va beaucoup mieux! Je vais donc testé les huiles pour le démaquillage, jusqu’a Maintenant je faisais avec du liniment.